Programme De Renforcement Des Capacités Productives Et Commerciales (PRCPC)

Actualités Jul 28, 2016
Des stylistes béninois à l’école du patronage et de la gradation

Le Directeur Général du Bureau de Restructuration et de Mise à Niveau (BRMN), Airy Lucius Tonato, a ouvert ce mardi à Cotonou, un atelier de formation de quatre jours sur le « Patronage et la gradation » à l’endroit des acteurs du secteur de la confection.

L’objectif de cette formation selon le point focal du Projet de renforcement des capacités productives et commerciales (PRCPC), Romuald Amouwè, est non seulement d’amener les entreprises artisanales de la section confection habillement à l’industrialisation mais aussi de renforcer leur compétitivité pour leur permettre d’atteindre les marchés internationaux notamment celui de l’Agoa où il y a un avantage comparatif.

 La chargée de formation, Catherine Coutant Caussanel, a fait savoir que la formation sera essentiellement basée sur la jupe et le pantalon, une manière d’installer des méthodes de travail reproductibles pour tout autre type de vêtements.

 Le promoteur de Olabodé Fashion, Olabodé Ibrahim Amoussa, estime que cette formation va permettre aux stylistes béninois de se conformer au standard international et de faire des productions à grandes échelles car souligne-t-il, les méthodes de travail utilisées jusque-là sont un peu archaïques.

 Cet atelier de formation qui porte sur « le patronage et la gradation » est la troisième à l’endroit des acteurs du secteur de la confection et fait suite à ceux organisée sur « la création des collections de vêtements personnalisées et ciblées », et « l’organisation et les procédures de matelassage et de coupes en confections ».

 Romuald Amouwè, point focal du PRCPC a indiqué que les participants sont les mêmes depuis le début de cette série d’ateliers. « L’objectif étant d’éviter une formation au rabais afin qu’ils bénéficient des mêmes techniques, méthodologies et pratiques », soutient-il.

 Ces assises sont une initiative du BRMN en partenariat avec l’Organisation des Nations unies pour le développement industriel (ONUDI) et s’inscrivent dans le cadre du Projet de renforcement des capacités productives et commerciales du Bénin (PRCPC).

 Le BRMN, rappelle-t-on, est une structure sous tutelle du ministère de l’industrie, du commerce et de l’artisanat.