Contexte Et Justification

Les exigences de la libéralisation de l'économie mondiale ont conduit le Benin à enclencher des processus de négociation ou de signature d'accords de partenariat et/ou d'intégration économique (accords APE, adhésion à l'UEMOA et à la CEDEAO par exemple). Ces négociations et accords vont offrir de facto à notre pays des facilités d'accès à des marchés économiquement plus viables mais fortement concurrentiels.
Malheureusement, la structure de l'économie béninoise a très peu évolué au cours de la dernière décennie. Le secteur secondaire qui devrait profiter des opportunités nouvelles qui vont se créer est encore très insuffisamment développé et la contribution au PIB des industries manufacturières est en baisse (7% en 2010 contre 8,5% en 2000). Toutefois le Benin dispose de plusieurs niches de développement clairement identifiées dans la ‘’Stratégie de croissance pour la Réduction de la Pauvreté’’ (SCRP 2011-2015) et la ‘’Vision Bénin 2025 - Agenda vers une économie émergente’’.
Le Programme National de Restructuration et de Mise à Niveau (PRMN) validé le 31 mai 2012 se justifie par la nécessité de pérenniser les acquis de la phase pilote du Programme Régional initié par l'UEMOA.

Le Programme National de Restructuration et de Mise a Niveau(PRMN) validé le 31 mai 2012 se justifie par la nécessité de pérenniser les acquis de la phase pilote du Programme Régional initié par l'UEMOA.


OBJECTIFS DU PROGRAMME

Ce Programme vise à doter l’économie béninoise d’un cadre institutionnel de référence permettant d’améliorer ses performances à travers une contribution plus élevée des entreprises à la croissance du PIB, au développement des exportations, à l’effort d’innovation, à l’accroissement des investissements et à la création d’emplois qualifiés.


CIBLES

  • Les entreprises industrielles et des BTP opérant dans des secteurs à fort potentiel jugés prioritaires par l’Etat;
  • Les services liés à l’industrie : Bureaux d’études, Centres techniques, Centres de formation.


RESULTATS ATTENDUS

Le Programme doit contribuer :
Pour les entreprises bénéficiaires, à :

  • l’amélioration de la productivité et de la valeur ajoutée;
  • l’accroissement du chiffre d’affaires notamment à l’exportation;
  • la modernisation de l’outil de production et à la maîtrise des coûts de productions;
  • l’amélioration de la qualité des produits;
  • le renforcement des capacités des dirigeants et du personnel.

Pour l’Etat, à :
  • l’augmentation de la production industrielle;
  • la création d’emplois nouveaux, stables et qualifiés;
  • l’accroissement des recettes fiscales (TVA, BIC) et douanières (importation d’équipements lourds);
  • le rééquilibrage de la balance commerciale.


FINANCEMENT DU PROGRAMME

Le budget prévu pour la phase 1 du Programme (2014-2018) s’élève à environ 16 milliards de F CFA pour une intervention auprès de 89 entreprises industrielles, des BTP et des services liés à l’industrie sur toute l’étendue du territoire national. Il est financé par l’Etat béninois et les Partenaires Techniques et Financiers (PTF) d’une part, les entreprises bénéficiaires, les Banques et établissements financiers et les fonds d’investissement d’autre part.


LES ORGANES DE PILOTAGE ET DE GESTION

Le CPN

Le Comité de Pilotage National (CPN), est l’organe d’orientation et de décision du Programme. Il est composé de 13 membres dont des représentants du secteur public et du secteur privé. Il joue le rôle de Conseil d’Administration du BRMN

Le BRMN

Le Bureau de Restructuration et de Mise à Niveau (BRMN) est la structure opérationnelle chargée de mettre en œuvre la politique nationale de restructuration et de mise à niveau des entreprises dans le but de renforcer leur compétitivité sur le marché national et à l’exportation.
La diversité des domaines d’intervention du BRMN a nécessité le recrutement d’experts de haut niveau pour mieux accompagner les entreprises et évaluer les prestations des bureaux d’études et des consultants.


ATOUTS MAJEURS

  • 1 gage de confidentialité :pour sécuriser les informations sensibles fournies par les entreprises du Programme, une déclaration d’engagement de confidentialité est signée par le personnel et par les membres du Comité de Pilotage National (CPN)
  • 1 coaching de qualité :le BRMN met en place une assistance multiforme personnalisée et soutenue pour la réalisation des diagnostics stratégiques des entreprises et pour la réussite de leurs plans de restructuration et de mise à niveau.
  • 1 base de données spécialisée :pour une documentation actualisée au service des entreprises et des Bureaux d’études, il existe une base de données sur les bureaux et consultants nationaux et internationaux, sur les données économiques stratégiques, sur les études de filières accessible aux bénéficiaires.
  • 1 allègement des procédures :des efforts permanents sont faits pour une simplification des procédures, pour une réduction des délais de réalisation des diagnostics stratégiques et de déboursement des primes.


EQUIPE