Que pouvons-nous pour vous ?

Vous restructurer ?


C’est la démarche par laquelle une entreprise confrontée à des déséquilibres financiers et économiques est amenée à mettre en...

Lire la suite

Vous mettre à niveau ?


C’est un processus continu d’amélioration des performances d’une entreprise qui souhaite corriger ses faiblesses et renforcer ses...

Lire la suite

Vous accompagner à l’éligibilité ?


Le but de cet accompagnement est de faire une mise à niveau groupée ou d’apporter une assistance comptable ...

Lire la suite

Vous appuyer à l’exportation ?


Cet appui consiste à soutenir les entreprises du Programme de Restructuration et de Mise à Niveau ...

Lire la suite

Le BRMN au contact des entreprises du Mono-Couffo

Le Bureau de Restructuration et de Mise à Niveau (BRMN) est allé au contact des entreprises des 12 communes des départements du Mono et du Couffo pour les entretenir sur la mise à niveau spécifique et groupée. C’était dans la semaine du 26 au 30 novembre 2018 à Lokossa et à Djakotomey.

 Plus de 110 ! Voilà le nombre des chefs de petites et moyennes industries (PMI) à la rencontre desquels une équipe du Bureau de Restructuration et de Mise à Niveau (BRMN) s’est portée du 26 au 30 novembre 2018, dans les départements du Mono et du Couffo. L’objectif était de les entretenir sur le Programme de Restructuration et de Mise à Niveau (PRMN) d’une part. D’autre part, il s’agissait aussi de les briefer sur la mise à niveau spécifique et groupée. «La mise à niveau groupée fait en sorte que nous arrivons à mettre à niveau un secteur entier, ce qui,  en terme d’impact, donne plus d’effets que lorsque les entreprises viennent de façon individuelle », précisera le Docteur Airy Lucius Tonato, Directeur Général du BRMN, lors des ateliers organisés à cet effet.

En effet, ces chefs d’entreprises (formelles et informelles) proviennent des secteurs de la boulangerie, de la restauration, de l’hôtellerie et de la menuiserie-ébénisterie. Aussi, Airy Lucius Tonato justifie-t-il ce choix : « Nous choisissons des secteurs que nous estimons être très prioritaires ou bien qui posent des problèmes sur le plan national et nous les appuyons afin de régler définitivement et une fois pour toutes, les problèmes spécifiques à ces secteurs de manière à leur donner plus de dynamisme et de visibilité », a expliqué Airy Lucius Tonato. Mais comment bénéficie-t-on de cette mise à niveau spécifique et groupée ? Le DG-BRMN ne se fait pas prier pour indiquer le process : « Une enquête est faite sur l’ensemble du secteur prioritaire choisi pour voir les problèmes transversaux communs à régler de manière à apporter un plus à ce secteur et le faire entrer dans le groupe des entreprises qui ont une certaine qualité de production ». Quid de la mise à niveau classique ? Pour cet aspect, l’adhésion est d’abord volontaire. Mieux, l’entreprise désireuse d’en bénéficier doit répondre à certains critères dont la copie des états financiers deux dernières années. Cela suppose que l’entreprise ne peut être une startup.

Le BRMN est une structure sous tutelle du Ministère de l’Industrie et du Commerce. Il est le bras opérationnel du Programme de Restructuration et de Mise à Niveau.

Evénements à venir

Aucun événement

Recevez nos newsletters

{emailcloak=off}