Que pouvons-nous pour vous ?

Vous restructurer ?


C’est la démarche par laquelle une entreprise confrontée à des déséquilibres financiers et économiques est amenée à mettre en...

Lire la suite

Vous mettre à niveau ?


C’est un processus continu d’amélioration des performances d’une entreprise qui souhaite corriger ses faiblesses et renforcer ses...

Lire la suite

Vous accompagner à l’éligibilité ?


Le but de cet accompagnement est de faire une mise à niveau groupée ou d’apporter une assistance comptable ...

Lire la suite

Vous appuyer à l’exportation ?


Cet appui consiste à soutenir les entreprises du Programme de Restructuration et de Mise à Niveau ...

Lire la suite

Le BRMN forme les consultants nationaux sur les bonnes pratiques d’hygiène et de production dans l’industrie agro-alimentaire

Le Bureau de Restructuration et de Mise à Niveau (BRMN) a initié ce mercredi à Cotonou, un atelier de formation de trois jours au profit de plusieurs consultants nationaux sur les bonnes pratiques d’hygiène et de production dans l’industrie agro-alimentaire.

L’objectif de la formation est de permettre aux consultants d’être performants et compétitifs dans leurs prestations, à travers la productivité, la qualité, l’innovation et la flexibilité.

Selon le Directeur Général du BRMN, Dr. Airy Lucius Tonato, cette formation des consultants nationaux du secteur agro-alimentaire relève d’une importance capitale. Elle permet aux consultants d’être outillés sur les fondamentaux d’une entreprise de mise à niveau. Il a également précisé que cette formation pourra permettre aux consultants qui sont dans l’exportation d’avoir le minimum de savoir-faire en matière d’hygiène pour attirer plus de clientèle.

Le Dr. Airy Licius Tonato, profitant de l’occasion, a invité les participants à tirer  meilleur profit de cette formation afin de l’appliquer dans les entreprises que le BRMN appuie.

L’expert formateur Bruce Adjadogbédji, ingénieur agronome a, pour sa part, déclaré que cette formation permettra aux consultants d’être suffisamment outillés pour améliorer leur compétence en tant que cabinet et d’être performants pour satisfaire leurs commanditaires. 

Il a fait savoir que l’état d’hygiène varie en fonction de la taille de l’entreprise et il va falloir que chaque entreprise s’améliore pour être compétitive.

Selon lui, les bonnes pratiques à observer au sein d’une entreprise se résument en cinq points  (les 5 M) à savoir la matière, la méthode, le matériel, la main d’œuvre et le milieu.

Il faut rappeler que le BRMN en plus d'appuyer les entreprises industrielles, d'oeuvrer à la promotion de l'industrie, te force les capacités de la consultance nationale. Le BRMN est une structure sous tutelle du Ministère de l'Industrie et du Commerce.