Que pouvons-nous pour les banques

La réussite du Programme de Restructuration et de Mise à Niveau (PRMN) passe nécessairement par l’implication du secteur bancaire. Cette implication passe par une meilleure compréhension du secteur secondaire, de ses exigences et des risques spécifiques qui y sont liés. Le BRMN y parvient par l’entremise du partenariat avec l’Association Professionnelle des Banques et Etablissements Financiers (APBEF).

Comprendre le Programme de Restructuration et de Mise à Niveau

CONTEXTE ET JUSTIFICATION

Les exigences de la libéralisation de l'économie mondiale ont conduit le Benin à enclencher des processus de négociation ou de signature d'accords de partenariat et/ou d'intégration économique (accords APE, adhésion à l'UEMOA et à la CEDEAO par exemple). Ces négociations et accords vont offrir de facto à notre pays des facilités d'accès à des marchés économiquement plus viables mais fortement concurrentiels. Malheureusement, la structure de l'économie béninoise a très peu évolué au cours de la dernière décennie. Le secteur secondaire qui devrait profiter des opportunités nouvelles qui vont se créer est encore très insuffisamment développé et la contribution au PIB des industries manufacturières est en baisse (7% en 2010 contre 8,5% en 2000). Toutefois le Benin dispose de plusieurs niches de développement clairement identifiées dans la ‘’Stratégie de croissance pour la Réduction de la Pauvreté’’ (SCRP 2011-2015) et la ‘’Vision Bénin 2025 - Agenda vers une économie émergente’’. Le Programme National de Restructuration et de Mise à Niveau (PRMN) validé le 31 mai 2012 se justifie par la nécessité de pérenniser les acquis de la phase pilote du Programme Régional initié par l'UEMOA.

OBJECTIFS DU PROGRAMME

Ce Programme vise à doter l’économie béninoise d’un cadre institutionnel de référence permettant d’améliorer ses performances à travers une contribution plus élevée des entreprises à la croissance du PIB, au développement des exportations, à l’effort d’innovation, à l’accroissement des investissements et à la création d’emplois qualifiés.

CIBLES 

  • Les entreprises industrielles et des BTP opérant dans des secteurs à fort potentiel jugés prioritaires par l’Etat,
  • Les services liés à l’industrie : Bureaux d’études, Centres techniques, Centres de formation.

CRITERES

Communs à toutes les catégories d’entreprises :

  • Adhérer volontairement au PRMN;
  • Justifier d’une existence légale et d’un exercice effectif d’activité pendant au moins deux (2) ans ;
  • Etre une entreprise de droit de l’un des Etats membres de l’UEMOA, installée au bénin ;
  • Etre une entreprise qui ne soit pas en liquidation ou en procédure de règlement judiciaire ;
  • Etre une entreprise ayant un potentiel de croissance ;
  • Disposer d’au moins un salarié permanent (pour les petites) et d’au moins cinq (5) salariés permanents (pour les moyennes et grandes entreprises) ;
  • S’engager à respecter le processus de mise à niveau jusqu’à son terme.

DEMARCHE METHODOLOGIQUE

L’entreprise qui adhère au Programme doit passer par les étapes suivantes :

  • Formulation d’une demande par l’entreprise ;
  • Recevabilité de la demande prononcée par le BRMN ;
  • Pré diagnostic réalisé par le BRMN à travers un questionnaire qui permet de se prononcer sur l’adhésion et de rédiger les TDR pour la réalisation du diagnostic ;
  • Diagnostic stratégique réalisé par les bureaux d’études nationaux appuyés éventuellement par des Consultants technologues internationaux pour déceler les forces et faiblesses, de ressortir les opportunités et menaces éventuelles, de définir les orientations stratégiques de son développement et de prescrire les actions à mettre en œuvre pour rendre l’entreprise compétitive (plan de mise à niveau) ;
  • Approbation du plan par le BRMN après accord du chef d’entreprise ;
  • Validation du plan par le Comité de Pilotage National (CPN) ;
  • Réalisation du plan par l’entreprise dans un délai de 2 ans ;
  • Suivi, vérification et contrôle des investissements réalisés par le BRMN ou un consultant ;
  • Déboursement des primes octroyées.

PRESTATIONS FOURNIES

Les prestations fournies portent sur :

  • La réalisation des diagnostics stratégiques de l’entreprise et du plan de mise à niveau par les BE ;
  • Le suivi de la mise en œuvre du plan de compétitivité de l’entreprise par un BE. Le contrôle et la vérification des investissements sont réalisés par un BE recruté par le BRMN avant le déboursement des primes dues. DUREE DE L’ASSISTANCE L’appui apporté par le PRMN couvre la période allant de l’adhésion au paiement des primes dues à l’entreprise AIDES ACCORDEES Il s’agit essentiellement des prises en charge et des versements de primes lors des opérations suivantes : Diagnostic stratégique global ou spécifique : Prise en charge de 100% du coût pour les petites et moyennes entreprises ; Prise en charge de 90% du coût pour les autres entreprises ;
  • Investissements immatériels Prime de 80% pour toutes les entreprises plafonnée à 50 millions de FCFA
  • Investissements matériels ; Prime de 20% pour toutes les entreprises plafonnée à 100 millions de FCFA ;
  • Suivi de la mise en œuvre des plans de compétitivité : Prise en charge du coût à 100 %
  • Contrôle et vérification des investissements réalisés : Prise en charge du coût à 100 % .

LES PRODUITS

Evénements à venir

Aucun événement

Recevez nos newsletters

{emailcloak=off}